Si j’ étais à la Google Webspam Team

< Ça serait lui mon boss

 

Je suivrais scrupuleusement toutes ces requêtes :

  • « Référencement automatique »
  • « Communiqué de presse »
  • « annuaire sans lien retour »
  • « Concours seo »
  • « Concours referencement »
  •  « Seo black hat »
  • « Netlinking pas cher »
  • « backlinks gratuis »

J’ installerais des trackers de logiciels d’ automatisation :

  • Des blogs wordpress avec commentaires ouverts et dofollow
  • Des WPMU ouverts pour LFE
  • Des Wiki en dofollow
  • Plein de CMS forums ouverts et html autorisé en profil 🙂

J’ analyserais tous les sites des mecs qui parlent à mon boss sur twitter

https://twitter.com/search?q=%40mattcutts&src=typd&f=realtime

Je trackerais les sites des 10 premières pages de toutes les requêtes adwords > 3 € / clic

  • ça doit être jouable avec l’ API ? 🙂 #joke
  • Certains pensent que c’ est déjà en place.

Puis ensuite je demanderais aux dev de nous faire une belle petite tambouille de tout ça pour déclencher des iH :

potion magique

Cet article a peut être un ton satyrique, mais le fait d’imaginer les méthodes mises en place pour lutter contre le Webspam, permet peut être par la même occasion, de sécuriser ses actions pour passer sous les radars et pratiquer un référencement Google digne de ce nom.

Et vous, vous feriez quoi si vous étiez à la : Webspam Team @Google pour tracker les tricheurs ?