Comment BING fait du fric avec des Spywares

Comment BING fait du fric avec des Spywares
5 (100%) 1 vote

Ce n’ est pas un titre aguicheur mais la triste réalité à laquelle on peut être confronté lors d’ une première installation ou réinstallation de Windows 7 . Voici comment j’ ai réussi à installer un spyware grâce à Microsoft et Bing .

  1. Réinstallation d’ un Windows 7 tout neuf
  2. Installation du driver Wifi : ouf, ça fait bizarre un pc non connecté
  3. Activation officielle de Windows 7 Home Premium

C’est là que ça le bat blesse. Après une install toute fraîche de Windows, il faut installer quelques outils : Un antivirus, OpenOffice, Winrar, et surtout > Chrome . Pourquoi ? Car le seul navigateur dont vous disposez c’est :

logo Internet Explorer IE7

Oui, pour moi c’est devenu impossible de travailler avec IE, 7 , 8 ou peu importe, mais il faut au moins l’ utiliser 1 fois, pour  Télécharger Chrome >

  • Je clique sur IE et là on me propose la recherche BING (vous savez le moteur de Microsoft), allez, pour une fois ?
  • Je tape : « Chrome » voici ce qui vient à l’ écran :

serp bing chrome

 

Tiens, Google fait des annonces sur Bing ? pourquoi pas remarque, c’est du « Branding » et #Google apparaît sur le nom de la marque de son navigateur, rien d’hallucinant à ça ? Je clique sur le lien de l’annonce >

Merci Chrome

Il fallait aller vite,puis c’est joli comme site c’est « le site de Google Chrome », il est bientôt midi, il y a encore d’autres softs à installer et comme un bleu, je ne fais pas attention à l’ URL et lance l’ installation.

merci-chrome

 

Pendant l’ installation, je vois vaguement des « ToolPlayer, Toolbidule de cochés », c’est pas grave, tête baissée je clique, « suivant / suivant /suivant »

Puis d’ un coup je suis pris d’ un doute, je regardes l’ url en haut « ITSOFT.UNTRUC » ! Au secours ! Vite ! > Gestionnaires des Taches et je shoot le processus. Mais c’était trop tard … les 4 secondes de début d’ installation auront suffit à infester un PC tout neuf.

EDIT: Ce qui veut dire que ce n’ est pas Google qui fait cette annonce, mais un tiers qui usurpe l’ identité de Google et vous propose un logiciel malveillant

  • Des pages d’affiliation qui s’ouvrent toutes seules
  • Le vrai Chrome installé depuis google.com : idem , infesté de liens tradedoubler, doubleclick
  • Plein de cookies d’affiliations dans les dossiers
  • Un coup de spybot + Antivirus : rien ne change

Je me retrouve avec un pc qui ressemble à celui de mon oncle « Le cliqueur fou »  après 3 ans d’ utilisation.

Mais comment j’ ai pu me faire avoir ? Je passe mon temps à alerter mes proches sur la barre d’adresse, j’ essaye d’inculquer des méthodes pour éviter de se faire piéger et BAM ! Pour une seule et unique raison : mon taux de confiance était à 100 % 

car au départ la première annonce est bien Chrome et google.com affiché !

(regardez plus haut ou vérifiez par vous même si vous voulez > http://www.bing.com/search?q=chrome&go=Valider&qs=n&form=QBLH&pq=chrome& )

  • Comment Google peut laisser passer ça ?
  • Comment Microsoft accepte, une fake annonce aussi flagrante, avec usurpation d’ identité ?
  • Il y a si peu de CA sur BING ads qu’ils laissent passer des trojans en haut des SERP de BING ?

Et bien je vous le demande Monsieur le Directeur de Microsoft France (réponse possible en commentaire), je veux bien que ça soit assez « rageant » d’avoir comme premier mot clé sur votre navigateur et son moteur le nom d’ un concurrent, mais tout de même; de la à se venger

Tiens vilain, tu tapes Chrome, prends donc une pelletée de Spywares dans la foulée, on a plein de liens d’affils pour se rattraper

Si moi même, on va dire « professionnel du web vigilent » me suis fais avoir, imaginez M. Tout le monde.. ça en fait un paquet de Chrome + Spywares disséminés un peu partout …. et c’est assez moyen comme méthode, non ?

 

EDIT: Des débuts d’ explications sur Twitter 


Selon Mickael, la stratégie de Microsoft consisterait à nous faire « détester Chrome » , pour le coup c’est réussi pour quelqu’un qui ne connait pas le logiciel à la base.

Lexique 

  • Spyware : Logiciel indésirable
  • Soft : Logiciel / Application
  • Cookie : petit fichier pour vous pister

 

 

4 thoughts on “Comment BING fait du fric avec des Spywares

  1. Le simple fait que le lien soit sponsorisé aurait du t’alerter.

    Pourquoi l’annonceur payerait BingAds, à part si c’est vraiment Google (qui de surcroit n’apparait pas sur son propre produit sur ton impression d’écran)

    Si c’est gratuit, c’est toi le produit.

    1. Salut Pink Hat Seo, enchanté 😉
      Le lien est une annonce avec en Url affichée : google.com / Chrome donc j’admet (et ça aurait pu être cohérent )que pour moi c’était Google qui annonçait chez Bing pour son propre produit …
      C’est surement le fait d’avoir mis en place quelques campagnes AdWords, ils te forcent à afficher une URL dans l’ annonce avec au moins le même NDD que la page d’arrivée … mais à priori chez BingAds, c’est à la One Again !
      😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *